"L'or de la honte" reçoit le prix Caraïbes 2009

Publié le par Axel M


Le prix littéraire des Caraïbes 2009 a été décerné à Paris, en novembre, à "Guyane française, l'or de la honte", paru fin 2007 chez Calmann-Lévy. 

Créé en 1964, ce prix est remis tous les deux ans par l'Association des écrivains de langue française (l'Adelf :
http://www.adelf.fr/), qui est la plus ancienne des associations littéraires francophones. Il récompense, selon le règlement, soit "un écrivain d'expression française originaire de la République haïtienne, des Antilles ou de la Guyane", soit "l’œuvre de tout autre auteur d'expression française consacrée à ces pays".

Parmi les lauréats : Léon-Gontran Damas, chantre de la négritude aux côtés d'Aimé Césaire et Léopold Sédar Senghor, Raphaël Confiant (également prix Novembre en 1991) et Gary Victor (l'un des auteurs les plus lus à Haïti).

Le prix 2009 a été remis ex aequo à Emmelie Prophète pour "Le Testament des solitudes", publié par la maison d'édition québécoise Mémoire d'Encrier.

Commenter cet article